Attentat de Bogota: La mère de la victime, blessée au visage, est sortie de l’hôpital

TERRORISME Il s’agit de la maman de Julie Huynh, la jeune fille morte dans l’attaque terroriste…

Clément Carpentier

— 

Des gens viennent se recueillir devant le centre commercial Andino.

Des gens viennent se recueillir devant le centre commercial Andino. — Raul ARBOLEDA

C’est un véritable drame que vit une famille sarthoise depuis ce samedi et l’attentat de Bogota en Colombie. Une mère et sa fille, originaires de Parigné-l’Évêque, ont été victimes de l’explosion d’une bombe dans le centre commercial Andino.

>> A lire aussi : Attentat de Bogota: La victime française est une jeune humanitaire sarthoise

Elle est « très manquée par ce qu’il s’est passé »

Si la jeune fille de 23 ans, Julie Huynh, n’a pas survécu à ses blessures, sa maman, Nathalie Huynh, est sortie de l’hôpital, ce dimanche soir. Blessée au visage puisqu’elle se situait juste derrière la porte des toilettes, cette femme de 48 ans va un peu mieux physiquement.

Sur le plan psychologique, « c’est beaucoup plus dur. C’est une mère qui vient de perdre son enfant. Elle est très manquée par ce qu’il s’est passé. Et en plus, elle est seule à l’autre bout du monde et ne parle pas la langue », explique Nathalie Morgant, première adjointe à la mairie de Parigné-l’Évêque.

>> A lire aussi : Colombie: Une Française parmi les victimes de l'attentat à Bogota

Un hommage rendu ce lundi soir 

Dans cette petite ville de 5.000 habitants, située au sud-est du Mans, tout le monde connaît cette mère de famille de trois enfants. « Elle tient à un bar-restaurant, le Purple, où beaucoup de personnes s’y retrouvent. Et la famille est installée sur la commune depuis presque 20 ans », ajoute l’élue. Son fils est, d’ailleurs, venu ce lundi matin chercher des documents administratifs alors que sa grande fille s’envole en ce moment pour Bogota.

Le bar-restaurant, le Purple, tenu par Nathalie Huynh.
Le bar-restaurant, le Purple, tenu par Nathalie Huynh. - Capture écran

À la mairie, on essaie de répondre à tous les messages de soutien reçus. La municipalité organise ce lundi soir à 20h un hommage pour la jeune fille décédée et sa maman. Enfin, si vous le souhaitez, vous pouvez faire un don. Il suffit de le déposer au bar, le Soph’t, tenu par une amie de Nathalie Huynh.

>> A lire aussi : EN DIRECT. Attaque de Londres: «Je veux tuer tous les musulmans», aurait crié l'assaillant