VIDEO. Nantes: Des chercheurs héros d'une web-série

INSOLITE Pour vulgariser leur travail, ils ont décidé de l'adapter à l'écran... 

Clément Carpentier

— 

Océane et Marc, les deux acteurs principaux.

Océane et Marc, les deux acteurs principaux. — Capture écran / Cyanéa

  • Ils veulent vulgariser leurs études autour de la mer.
  • Ils vont tourner une web-série humoristique de quatre épisodes.

Pour une fois, ils ne sont pas derrière leur microscope mais bien derrière la caméra. Une dizaine de scientifiques nantais viennent, en effet, de créer leur propre web-série humoristique. Ils espèrent modestement rendre leur travail plus compréhensif.

>> A lire aussi : Présidentielle: Loufoques, tradi ou WTF... Les web-séries se payent la campagne

Une vitrine pour leurs recherches 

À l’image de leur teaser plein d’ironie,« Les Éclaireurs » ne se prennent pas du tout au sérieux comme l’explique Sophie Pardo, coordinatrice scientifique pour l’Université de Nantes : « En 2013, on a créé un projet pluridisciplinaire  (Coselmar) avec la participation de 169 chercheurs et on a rapidement voulu diffuser nos études et surtout les vulgariser. » Des études autour de la mer réalisées en collaboration avec l’Ifremer et 17 laboratoires nantais et angevins.

Le but était de trouver « un support innovant qui s’adresse au plus grand nombre. On a tout de suite pensé à Internet et au bout de quelques exercices, l’idée d’une web-série a émergé », raconte Justine Dumay. Elle fait partie de l’équipe qui a travaillé à l’élaboration du projet avec l’aide du cabinet nantais, Cyanea, spécialisé dans la production audiovisuelle.

Le thème de la web-série est la mer.
Le thème de la web-série est la mer. - Capture écran / Cyanéa

>> A lire aussi : Journée mondiale des manchots: Les scientifiques alertent sur la nécessité de mieux protéger l'Antarctique

Quatre épisodes interactifs de quelques minutes 

Un travail de deux ans avec des heures d’échanges entre le metteur en scène, les acteurs et les chercheurs. « C’était assez complexe notamment pour construire les dialogues mais ils nous ont laissé les mains libres », selon Jérôme Fihey de Cyanéa. Et pour faire comprendre au mieux leurs recherches, les scientifiques ont choisi d’aborder des sujets grand public.

Les acteurs lors d'une scène de la web-série.
Les acteurs lors d'une scène de la web-série. - Capture écran / Cyanéa

Mais attention Sophie Pardo rappelle qu’il « y a des choses pointues dans les différents épisodes. En revanche, ils sont toujours reliés à des problématiques de la vie quotidienne. » Par exemple, la web-série aborde le sujet des huîtres et de leurs relations avec les micro-algues aux travers la question de la consommation.

>> A lire aussi : «Girlboss», la nouvelle série Netflix sur la Cendrillon du e-commerce

Des rencontres avec le public

La web-série est aussi interactive, c’est-à-dire que « l’on peut faire des choix pendant un épisode pour en changer sa fin », à en croire Justine Dumay. Au-delà des quatre épisodes qui seront disponibles au fur et à mesure sur Internet, les scientifiques organisent ce qu’ils appellent, « La tournée des Éclaireurs. » Après Nantes ce jeudi soir, ils seront aux Sables d’Olonne, au Croisic, à Notre-Dame-de-Monts et enfin, de nouveau à Nantes au début du mois de juin pour rencontrer le public.

La web-série comporte quatre épisodes.
La web-série comporte quatre épisodes. - Capture écran / Cyanéa

Ils ont, en tout cas, trouvé ça « très enrichissant » et se voient déjà en faire une autre. Mais pour l’instant, rendez-vous ce jeudi soir (18h30) sur le site « Les Éclaireurs » pour le premier épisode.