Vendée: Condamné pour avoir affamé ses chiens jusqu'à leur mort

JUSTICE L’homme de 26 ans a reçu une peine de six mois de prison avec sursis…

J.U.

— 

Illustration d'un chien noir.

Illustration d'un chien noir. — SUPERSTOCK / SIPA

Il a avoué avoir laissé ses animaux mourir de faim. Un homme de 26 ans était jugé ce lundi par le tribunal de la Roche-sur-Yon, en Vendée, pour des sévices graves envers ses chiens, rapporte Ouest-France. Il a écopé de six mois de prison avec sursis.

Les faits remontent à l’an passé après une rupture amoureuse. Sa compagne partie, le jeune homme raconte alors avoir sombré dans la dépression, et arrêté de se nourrir. Mais il néglige aussi l’alimentation de ses deux chiens, un malinois et un berger allemand, qu’il avait gardés avec lui, dans son pavillon d’Aizenay.

>> A lire aussi : «On voit de plus en plus de chiens en danger de mort»

Morts dans le garage

Affamés et déshydratés, les animaux sont morts dans le garage, après trois mois de sévices, sans que leur propriétaire ne cherche ensuite à les enterrer. Toujours selon Ouest-France, ce sont des voisins qui avaient donné l’alerte, incommodés par l’odeur. Le prévenu a reçu une obligation de se soigner et devra verser 1.000 euros de préjudice moral à son ex.