Angers: Le chien pénètre dans la bergerie et tue neuf moutons

FAITS DIVERS Cela fait la trosième fois que ça arrive pour cet agriculteur...

David Phelippeau

— 

Un chien (illustration).

Un chien (illustration). — Geoffrey Swaine/Shutter/SIPA

Il n’en peut plus. Samedi, neuf moutons ont été tués par un chien dans une bergerie près de Pruillé dans le Maine-et-Loire, raconte Ouest-France ce dimanche. L’agriculteur retraité, qui vit dans une ferme, à Pruillé, entre Angers et Segré, a découvert pour la troisième fois un carnage dans sa bergerie.

>> A lire aussi : Un TER percute des moutons

Chien identifié et donc propriétaire

Samedi, alors qu’il va soigner ses brebis et agneaux, il en trouve neuf déjà morts et plusieurs blessés à la gorge. Contrairement aux deux premières fois, l’agriculteur réussit à identifier le chien qui a causé la mort de ses bêtes. Comme le chien portait une puce d’identification, le propriétaire a pu être rapidement identifié. Les gendarmes de Montreuil-Juigné, toujours dans le 49, se sont allés sur place pour procéder aux constatations d’usage.

Mots-clés :