Nantes: Un pilote d'avion arrêté par la police à l'aéroport

FAITS DIVERS Le profesionnel marocain était recherché depuis une condamnation en 2014...

F.B.

— 

Un avion se pose sur l'aéroport Nantes-Atlantique

Un avion se pose sur l'aéroport Nantes-Atlantique — Fabrice Elsner/20MINUTES

Stupéfaction samedi soir à l’aéroport Nantes-Atlantique. Alors qu’un vol en provenance de Marrakech vient d’atterrir sur le tarmac, la police vérifie comme à son habitude la liste des passagers et de l’équipage. Le nom d’une personne recherchée depuis trois ans ressort : celui du pilote, salarié de la compagnie Royal Air Maroc !

Condamné sans le savoir

Après plusieurs minutes de flottement, l’homme est conduit en centre de rétention judiciaire. Ce quinquagénaire domicilié à Casablanca (Maroc) avait été condamné en 2014 par le tribunal correctionnel de Créteil à 8 mois de prison ferme pour mise en danger de la vie d’autrui, expliquent Ouest-France et Presse Océan. La justice lui reprochait d’avoir décollé d’Orly, en 2010, alors que son appareil rencontrait une fuite de kérozène.

Sauf que le pilote n’était pas présent au procès et n’avait, dit-il, jamais eu connaissance du jugement. Sa compagnie, elle-même, ignorait tout de cette condamnation. Aucune interdiction de voler ne lui avait été signifiée.

L'homme a finalement été remis en liberté dimanche. Et devrait être rejugé en mai par le tribunal de Créteil.