FC Nantes-Nice: Les Canaris crient à l'injustice et ont vraiment les boules

FOOTBALL Le FCN a partagé les points (1-1), ce samedi, contre Nice (3e de L1), mais auraient dû bénéficier d'un penalty dans le temps additionnel...

David Phelippeau

— 

Sergio Conceição est allé dire le fond de sa pensée à l'arbitre à la fin du match...

Sergio Conceição est allé dire le fond de sa pensée à l'arbitre à la fin du match... — JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Avant d’être harcelé de questions sur la polémique de la soirée, l’entraîneur nantais Sergio Conceição a pris le temps et le soin de revoir les images. Dans le temps additionnel de ce Nantes-Nice (1-1), Nakoulma s’apprête à se présenter seul face au gardien de but Cardinale quand Eysseric s’appuie (de manière assez brutale) sur lui… Résultat : l’attaquant nantais s’effondre dans la surface de réparation. L’arbitre ne bronche pas.

>> A lire aussi : FC Nantes-Nice: «Oui, le titre s'éloigne...» Le Niçois Eysseric, lui, ne fait pas de langue de bois

« Mais, pourquoi mon joueur [Nakoulma] est tombé, pourquoi ? ne décolère pas Sergio Conceição. Il [Nakoulma] est malade ? Si je suis arbitre, je siffle tout de suite. Je suis énervé car on a perdu deux points. Mes joueurs ont fait un match magnifique, avec de l’intensité, du rythme. » Quelques minutes plus tôt, il avait lancé au micro de Canal + : « C’est penalty partout, même en Amazonie ou au Brésil ! »

>> A lire aussi : FC Nantes: Avec Nakoulma, les Canaris ont désormais un nouveau «président»

Sur cette polémique, les joueurs - à qui Conceição a accordé trois jours et demi de vacances (reprise mercredi après-midi) - ont emboîté le pas de leur entraîneur. « On méritait de l’emporter ce soir, estime Guillaume Gillet. On a fait un très grand match, mais on est déçus car on a un penalty qui n’est pas sifflé à la fin. Je dis à l’arbitre : "Mais, pourquoi il [Nakoulma] va se jeter par terre alors qu’il est seul devant le but et qu’il reste deux minutes ?" C’est vraiment rageant. »

>> A lire aussi : VIDEO. FC Nantes: Le jour où les Canaris ont atomisé Nice 7-0... Des acteurs de l'époque racontent

Adrien Thomasson parle de « frustration », toujours en évoquant « cette dernière action litigieuse ». Frustration aussi car les Canaris, qui avaient ouvert le score à la 22e par Sala (son 9e but en L1 cette saison), ont dominé la majeure partie du match le 3e de Ligue 1, mais n’ont pas concrétisé leurs nombreuses occasions. « Il y a trois mois, on aurait signé tout de suite pour faire match nul contre eux… », conclut toutefois Thomasson, qui n’oublie pas qu’il y a quatre mois Nantes flirtait avec la lanterne rouge.

Mots-clés :