Grégory Anquetil contre la Yougoslavie le 27 janvier 2001 à Beaulieu.
Grégory Anquetil contre la Yougoslavie le 27 janvier 2001 à Beaulieu. - Franck Perry / AFP

Vous ne le savez peut-être pas, mais, à partir de ce jeudi, le monde du sport français va se tourner pendant une semaine vers Nantes. Et pour cause : dans le cadre du Mondial 2017, qui se tient en France, le parc des expos de la Beaujoire accueille la poule de l’équipe de France de hand masculin (Japon, Russie, Norvège, Pologne et Brésil). Ce n’est pas la première fois que la ville de Nantes reçoit un événement sportif européen ou mondial d’une discipline majeure. Retour sur ces grands rendez-vous en terre nantaise de manière chronologique.

>> A lire aussi : 100.000 supporters arrivent à Nantes, ce que la ville attend comme retombées

L’Euro de basket masculin à Beaulieu en 1983. Limoges et Caen accueillent les phases de poule, et c’est Nantes qui a le privilège d’organiser le tour principal avec les matchs à élimination directe. L’équipe de France, composée notamment de Jacques Monclar, Richard Dacoury ou encore Hervé Dubuisson obtient la 5e place. C’est l’Italie qui remporte le titre en battant (105-96) à Beaulieu en finale l’Espagne.

L’Euro de football masculin à la Beaujoire en 1984. Le stade de la Beaujoire, fraîchement inaugurée, accueille deux rencontres de l’Euro, qui se passe en France. Un « historique » France-Belgique (5-0) devant plus de 51.000 spectateurs (!) et Portugal-Roumanie (1-0).

La Coupe Davis à Beaulieu en 1996. Septembre 1996, l’équipe de France de tennis, coachée par Yannick Noah, affronte l’Italie en demi-finale de la Coupe Davis. Menés 0-2, au palais des sports de Beaulieu, les Bleus finissent par l’emporter 3-2 contre l’Italie grâce à un dernier point apporté par Arnaud Boetsch. Deux mois plus tard, le Saladier d’argent est remporté par les Bleus après un succès (2-3) en Suède.

Arnaud Boetsch, dans les bras de son sélectionneur Yannick Noah, vient de qualifier les Bleus pour la finale dans un Beaulieu en ébullition.
Arnaud Boetsch, dans les bras de son sélectionneur Yannick Noah, vient de qualifier les Bleus pour la finale dans un Beaulieu en ébullition. - DERRICK CEYRAC / AFP

La Coupe du Monde de football masculin à la Beaujoire en 1998. L’enceinte nantaise accueille six matchs de la Coupe du Monde, qui se déroule en France, dont deux du futur finaliste le Brésil (Brésil-Maroc, 3-0, en phase de poule ; Brésil-Danemark, 3-2, en 1/4 de finale). Le 13 juin, la rencontre Espagne-Nigéria (2-3) est magnifique en termes d’intensité et de rebondissements.

>> A lire aussi : Mondial de handball à Nantes : Fan-zone, écran géant et animations dès ce soir

Le Mondial de handball masculin à Beaulieu en 2001. L’équipe de France, dont le sélectionneur était Daniel Costantini, effectue sa phase de poule à Nantes. Ses adversaires au palais des sports de Beaulieu ? L’Algérie, la Yougoslavie, le Koweit, le Brésil et Argentine. Les Bleus de Richardson et Anquetil font un sans-faute devant le public nantais. Quelques jours plus tard, l’équipe de France décroche une deuxième couronne mondiale. Les Français gagnent alors le surnom de « Costauds ».

Richardson face au Brésil à Beaulieu, le 25 janvier 2001.
Richardson face au Brésil à Beaulieu, le 25 janvier 2001. - VALERY HACHE / AFP

La Coupe du Monde rugby masculin à la Beaujoire en 2007. Trois rencontres du Mondial du ballon ovale (organisé en France, Ecosse et Pays de Galles) se déroulent à Nantes en septembre 2007 : Angleterre-Samoa, Pays de Galles-Canada et Pays de Galles-Fidji. Les Anglais, tombeurs des Français en demi-finale, sont finalement battus (6-15) en finale par l’Afrique du Sud.

L'Anglais Wilkinson face au Samoa en septembre 2007.
L'Anglais Wilkinson face au Samoa en septembre 2007. - DAVID VINCENT/AP/SIPA

Le Mondial de handball féminin à Beaulieu en 2007. Les 2, 3 et 4 décembre, l’Allemagne, la Corée du Sud, l’Ukraine et le Paraguay s’affrontent en phase de poule à Nantes. Pour l’anecdote, les Allemandes finissent 3es de l’épreuve, remportée par la Russie.

Allemagne-Corée du Sud, à Beaulieu, le 4 décembre 2007.
Allemagne-Corée du Sud, à Beaulieu, le 4 décembre 2007. - FRANK PERRY / AFP

 

Mots-clés :