Des étudiants de l'université de Nantes sur le campus du Tertre.
Des étudiants de l'université de Nantes sur le campus du Tertre. - Julie Urbach / 20 Minutes

Une belle boulette. Les étudiants de Licence 1 d’anglais, allemand, espagnol, italien et lettres modernes de l’université de Nantes ont eu une sacrée surprise mardi alors qu’ils s’apprêtaient à passer un partiel de grammaire. A la place des questionnaires attendus, ce sont les corrigés d’une partie de l’épreuve qui ont été distribués aux 500 candidats. Conséquence : l’examen a dû être annulé et reporté.

L’Université de Nantes reconnaît une « erreur » et a ouvert une enquête interne pour comprendre ce qui s'est passé. Elle annonce que les étudiants seront convoqués pour un nouveau partiel le 14 janvier.

« Un message d’information leur a été adressé », indique-t-on dans l’entourage de la présidence, où l’on fait remarquer également que près de 800 examens au total sont tout de même organisés en quelques jours en janvier.

Boulette similaire en master de chinois

Selon France Bleu Loire Océan, une autre épreuve, concernant les étudiants en master de chinois, a également dû être annulée en raison d’une mésaventure similaire. Cette fois, ce sont les sujets d’une autre matière qui avaient été distribués. Les étudiants n’ont pas eu à plancher et ont rendu les questionnaires aux surveillants.

Mots-clés :