Notre-Dame-des-Landes: Les collectivités réclament un calendrier à l'Etat

PROJET D'AEROPORT Les collectivités favorables au projet d'aéroport insistent auprès du gouvernement pour que les choses avancent...

F.B.

— 

Image de synthèse du futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Image de synthèse du futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes. — ©JFA

Les élus représentants les collectivités financeurs du futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes se sont réunies mercredi, deux mois après le référendum local sur le projet. A cette occasion, elles ont réclamé à l’Etat un « calendrier et une feuille de route opérationnelle conforme aux annonces d’un démarrage des travaux à l’automne ».

Elles ont également décidé d’engager les procédures nécessaires à l’actualisation des études relatives au devenir de Nantes Atlantique, à la desserte intermodale de la future plateforme ainsi qu’au «dispositif d’accompagnement des territoires concernés par la réalisation de l’aéroport du Grand Ouest».

Opinion favorable en Loire-Atlantique

Pour rappel, lors de la consultation organisée le 26 juin dernier, 55 % des électeurs de Loire-Atlantique se sont déclarés favorables au transfert de l'aéroport Nantes-Atlantique à Notre-Dame-des-Landes. La participation était de 51%.

Les collectivités locales participant financièrement au futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes sont les régions Pays de la Loire et Bretagne, les départements de Loire Atlantique, Ile et Vilaine, Morbihan, Mayenne et Maine et Loire, les agglomérations de  Nantes, Saint-Nazaire, La Baule-Guérande, Rennes,et Angers, ainsi que les communautés de communes Loire et Sillon, Erdre et Gesvres, Pays d’Ancenis, Pays de Pontchâteau Saint Gildas des Bois, Région de Blain, de Nozay, Cœur d’Estuaire, Redon, Derval et Castelbriantais.