Nantes: La première agence de finance islamique ouvre ses portes

ECONOMIE L'enseigne Noorassur, qui propose des produits d'épargne et d'assurance respectant la loi islamique, s'installe dans l'Ouest de la France...

Frédéric Brenon

— 

L'agence Noorassur est installée à Rezé, quartier Pont-Rousseau

L'agence Noorassur est installée à Rezé, quartier Pont-Rousseau — Noorassur

La troisième agence française de Noorassur, société de courtage spécialisée dans la finance islamique, a ouvert ses portes samedi à Rezé, quartier Pont-Rousseau. Elle devait initialement ouvrir courant février mais un acte de vandalisme avait repoussé son projet. La vitrine, où figurait une large photo de la Mecque, avait en effet été brisée. Sonia Mariji, fondatrice de l’enseigne, avait alors dénoncé un « acte odieux et lâche ».

Créé en 2012, uniquement présent sur Internet jusqu’en septembre 2015, Noorassur s’appuie sur un réseau de courtiers indépendants pour proposer des produits de placements et d’assurances respectant la loi islamique (charia).

« Une alternative éthique à la finance conventionnelle »

Des principes qui interdisent la spéculation, l’usure et les investissements considérer comme impurs (alcool, jeu, tabac, drogue armement…). Le partage des pertes et profits et l’investissement dans une « économie réelle et tangible » sont, eux, érigés en obligation. « Notre activité est transparente, sans lien capitalistique avec des pays étrangers, ouverte à tous même aux non musulmans. C’est une alternative éthique à la finance conventionnelle », défend Sonia Mariji.

Noorassur ambitionne d’ouvrir une vingtaine d’agences en France ces prochains mois. Outre l’agglomération nantaise, ses deux autres agences sont situées à Chelles et Melun (Seine-et-Marne).

Mots-clés :

Aucun mot-clé.