Le président nantais Waldemar Kita.
Le président nantais Waldemar Kita. - JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Samedi soir, après le succès (2-1) du FCN contre Lorient, le président Kita n’a pas pris de pincettes pour commenter l’avenir de son coach Michel Der Zakarian. Ce dernier - tout comme une partie de son staff - est en fin de contrat en juin prochain. Au micro de Jour de Foot sur Canal +, il a lâché : « Dans un couple, il faut du dialogue, il faut de la communication, il faut définir certaines fonctions, il faut voir qui fait quoi et comment, et de quelle façon on voit le club d’ici 3-5 ans. Il faut bien que je serve à quelque chose. Mon rôle c’est de définir la philosophie et la stratégie du club. Mais si on n’est pas d’accord avec moi, pourquoi voulez-vous que je garde [le coach] ? »

>> A retrouver ici la vidéo de Canal +

Kita ne se voit pas poursuivre avec Der Zakarian

Waldemar Kita ne fait que dire de manière encore plus explicite ce qu’il a déjà affirmé début janvier à la présentation de ses vœux à la presse : il ne se voit pas repartir avec le staff actuel sur un nouveau cycle plus ambitieux. Après quatre ans de collaboration, Kita aimerait tourner la page Der Zakarian et - contrairement à ce qu’il a pu affirmer il y a quelques semaines -, il réfléchit sérieusement à la succession de son coach actuel.

>> A lire aussi : FC Nantes : Avenir de Der Zakarian, mercato, Sigthorsson, affluence en berne… Kita s’explique

Kita a ciblé un profil, Gourcuff y ressemble

Selon nos informations, il aurait déjà ciblé un profil bien particulier. Waldemar Kita souhaiterait un entraîneur-manager général (à l’image de Puel ou Garde lorsqu’ils officiaient à Lyon), ayant la fibre nantaise et une appétence accrue pour la formation.

Christian Gourcuff, sélectionneur aujourd’hui de l’Algérie, a ce profil. Waldemar Kita l’apprécie et avait déjà tenté de convaincre de rejoindre la Jonelière à l’été 2009. Les deux hommes s’étaient rencontrés à Paris, mais c’est plus l’entourage du président Kita que le président lui-même qui avait semble-t-il refroidi l’ancien entraîneur de Lorient.

Et si Der Zakarian finit dans le top 5 ?

Un autre technicien répond au profil que rechercherait W.K. Il s’agit de Jocelyn Gourvennec, sous contrat à Guingamp jusqu’en juin 2017. Mais, l’ancien milieu de terrain du FCN (1995-1998), sur qui le Stade Rennais lorgne depuis plusieurs années (tout comme Christian Gourcuff), ne se sentirait pas en phase avec la manière de fonctionner de Kita. Rien ne dit non plus que le président nantais aimerait collaborer avec le technicien guingampais.

En attendant, plus la saison avance, plus le dossier du futur entraîneur du FCN va devenir un sujet brûlant. Il serait même incandescent si Michel Der Zakarian, qui est plutôt favorable pour prolonger son bail, réussissait à finir dans le Top 5 de la L1 et à décrocher l’Europe…

>> A lire aussi : FC Nantes : « Je me pose des questions, comme tout le staff… », admet Bruno Baronchelli

Mots-clés :