L'araignée géante sera visible dès samedi à la Galerie des Machines.
L'araignée géante sera visible dès samedi à la Galerie des Machines. - F.Brenon/20Minutes

Avec ses 4,5 mètres de haut et ses 7,5 mètres d’envergure, elle pourrait bien impressionner plus d’un enfant. L’araignée géante, nouvelle créature des Machines de l’île, a été présentée à la presse ce mardi midi. L’animal mécanique, capable de transporter trois visiteurs et deux machinistes sur son dos, rejoint le bestiaire de la Galerie des Machines.

Le public pourra la découvrir dès ce samedi, 14h, à l’occasion de la réouverture du site touristique après cinq semaines de pause hivernale.

Elle s'élève dans les airs et entre dans un trou

Malgré ses trois tonnes, l’araignée peut avancer au sol, déployer chacune de ses huit pattes, cracher. Le public pourra aussi la voir entrer et sortir d’un trou, ou même se soulever dans les airs (à l’aide d’un pont roulant).

Elle restera ces prochaines années dans la Galerie des machines, comme les autres animaux (héron, fourmi, chenille…) destinés au projet d’Arbre aux hérons. Montant de l’investissement : 400.000 euros, assumé par le budget des Machines de l'île.

Une autre araignée en juillet

Une autre araignée mécanique géante, celle créée en 2009 pour un spectacle de la compagnie La Machine à Yokohama (Japon), se montrera également au public nantais cet été. Deux fois plus grande et dix fois plus lourde que celle des Machines de l'île, elle pourra également se déplacer et articuler ses pattes.

Deux déambulations de trois jours, un peu comparables à celles du cheval-dragon Long-Ma, sont prévues en extérieur, sur l’île de Nantes, du 8 au 10 juillet puis du 22 au 24 juillet.

Mots-clés :