Quelques habitants ont déjà pu le visiter ce week-end. L’Auditorium de Rezé, étonnant bâtiment et nouvelle salle de concert situé au pied du tramway, est officiellement inauguré ce midi. Cet équipement très attendu, après deux ans de travaux, mettra à l’honneur « l’acoustique des voix » et les instruments de musique, non amplifiés. Sa scène peut recevoir 80 choristes et 55 musiciens. Quelque 300 sièges en velours gris recevront les spectacteurs, qui bénéficieront d’une « qualité d’écoute exceptionnelle ». Un clavecin et un orgue tout neufs attendent dans les coulisses.

Curiosité architecturale

Avec le thêatre et la Barakason, « on aura à Rezé toutes les formes musicales, du baroque au plus actuel », se félicite Gérard Allard, maire de la commune. Au delà du développement de l’offre culturelle, l’Auditorium fait aussi figure de curiosité architecturale. Le bâtiment en béton, dessiné par Rudy Ricciotti, (architecte du Mucem à Marseille et de la future gare de Nantes), est enveloppé de bois acajou. A l’intérieur, son hall est paré de velours sombre, comme une métaphore « L’Auditorium c’est comme la boîte d’un instrument de musique dans laquelle on pénètre», explique Clarisse Crouigneau, architecte.

Au programme

Si le concert inaugural de ce soir affiche complet, les festivités continuent cette semaine. Des séances de chant collectif et spectacles de l’école de musique et de danse de Rezé ont par exemple lieu samedi, et l'entrée est libre. Côté concerts, il reste quelques places pour «Bach en balles», dimanche, à l'Auditorium. Il est encore possible de réserver pour les spectacles de jeudi et samedi à la Barakason.