Nantes: Sans permis, il se fait un rail de poudre devant un policier pris en stop

FAITS DIVERS Un conducteur de 36 ans a avoué à son passager, un policier hors service, qu'il conduisait sans le papier rose...

J.U.

— 

Illustration autostop

Illustration autostop — GERARD JULIEN / AFP

Après un covoiturage annulé, il a choisi la solution de l’auto-stop pour rentrer. Mais ce policier hors service a effectué un trajet un peu mouvementé, tôt ce mercredi matin, entre Chartres et Nantes. Après qu’un automobiliste de 36 ans s'est arrêté pour le faire monter dans sa voiture, le conducteur, originaire de Reims (Marne), lui a fait une drôle de confidence : il ne détient pas de permis de conduire…

Le policier, qui n’a pas fait état de sa qualité, n’était pas au bout de ses surprises : après une pause, il a aperçu son chauffeur « sortir sa carte d’identité pour se faire une ligne de poudre blanche qu’il reniflait avant de reprendre le volant », indique la police, qui rapporte l’affaire.

Interpellé en gare de Nantes

Le passager a alors prévenu ses collègues de la situation, leur indiquant qu’il serait déposé en gare de Nantes. Là, le conducteur a été interpellé et placé en garde à vue. Il conduisait bel et bien sans permis et ne détenait pas non plus d’assurance.

Le conducteur a fait l'objet d'une ordonnance pénale et sera jugé le 21 avril pour défaut de permis de conduire. Il a reconnu avoir «sniffé» du Subutex, un produit de substitution à l'héroïne.