Plutôt que de zoner sur Facebook ou de stresser en pensant à vos rendez-vous de l’après-midi, pourquoi ne pas profiter de la pause déjeuner pour vous relaxer ? Alors que le congrès national du sommeil s’ouvre ce jeudi à Nantes et pour trois jours, la cité des ducs dispose enfin de son bar à sieste. Dans un local de la Butte Sainte-Anne ouvert il y a un mois, après Paris et Marseille plus récemment, quatre couchettes (dont deux en forme de vagues) accueillent du lundi au jeudi les salariés en manque de sommeil.

Ici, pas de cabine impersonnelle ou de fauteuils mécaniques : mobilier en bois polarisé « pour rééquilibrer les émotions », tapis massant et stimulant, musique relaxante… tout est fait pour lâcher prise, en 40 minutes tout compris, et pour 6 euros.

Des astuces pour un moment de détente réussi

Car dormir (ou au moins se reposer) sur commande s’apprend. « Savoir faire pause, c’est très important mais c’est aussi très dur pour beaucoup de personnes », assure Martha, 54 ans, la gérante du lieu. Pendant les dix premières minutes de la séance, cette monitrice de qi gong (une discipline traditionnelle chinoise) et passionnée de naturopathie délivre donc ses astuces à ses clients, pour un moment de détente réussi.

« La base, c’est la respiration. Inspirer et expirer à un rythme régulier, et s’écouter. Cela permet d’arrêter de cogiter et finalement de s’apaiser », assure-t-elle. Les vingt minutes sont dédiées au repos à proprement parler, avant quelques étirements et bâillements, histoire de « bien libérer son plexus ». Vient le moment de remettre ses chaussures.

Plus performant grâce à la sieste

« Si ce bar permet de trouver un lieu pour faire une sieste, dans de bonnes conditions environnementales, et que ce n’est pas juste un effet de mode, alors pourquoi pas », réagit Patrick Lesage, sophrologue à Thouaré-sur-Loire et intervenant en entreprises sur la gestion du sommeil et les situations stressantes. Alors qu’une récente étude a encore confirmé les bienfaits de la sieste pour rattraper une courte nuit, et ses effets sur le stress, elle améliorerait aussi la performance au travail.

« Dès l’instant où l’on met le mental et le physique en repos, cela va changer le niveau de conscience, et permettre une meilleure vigilance pour les heures à venir, continue Patrick Lesage. L’équilibre du salarié et de son équipe en devient meilleur. C’est ce que les chefs d’entreprise doivent comprendre en aménageant davantage d’espaces de repos pour leurs salariés. »

A 12h15, 13h, ou 17h15. 14 rue du Roi Baco. Sur réservation au 06 60 93 61 02

Si vous n'avez pas le temps pour une sieste...

Pas d’endroit pour un roupillon ? Pour Laura Tricot, sophrologue à Nantes, il est tout aussi important de penser à « varier les rythmes » dans la journée. « Pour évacuer les tensions corporelles, je recommande de s’accorder différentes petites pauses : on peut s’isoler aux toilettes et fermer les yeux quelques instants, aller prendre l’air et faire quelques mouvements, se redynamiser avec des exercices de respiration…»

Mots-clés :