Nantes: Les stationnements vélos enfin recensés sur une carte

TRANSPORTS Une cinquantaine de personnes ont sillonné les rues de la ville samedi pour répertorier les appuis et abris vélos...

Frédéric Brenon

— 

Des appuis-vélos sur l'île de Nantes.

Des appuis-vélos sur l'île de Nantes. — F.Brenon/20Minutes

Cela peut paraître surprenant mais Nantes métropole ne disposait pas, avant ce week-end, de recensement exhaustif des appuis vélos disponibles sur son territoire. C’est pour remédier à cette lacune qu’une cartopartie a été organisée samedi dans le cadre de l’événement Nantes Digital Week.

Le rendez-vous, qui se tenait dans les locaux de l’association Mediagraph, a réuni plus d’une cinquantaine de personnes. Objectif : inscrire sur la plateforme interactive OpenStreetMap.org les stationnements rencontrés sur le terrain.

Des équipes ont arpenté les rues

« Pendant toute la journée, des équipes d’habitants sont parties arpenter un secteur, à pied ou à vélo, afin de noter les emplacements et caractéristiques des appuis-vélos, explique Antoine Riche, mandataire de l'association OpenStreetMap France en Loire-Atlantique. L’expérience a été concluante puisque plus de 2000 nouvelles places n’ayant jamais été repertoriées ont pu être recensées à cette occasion. Les participants ont apprécié l’opération. A tel point que certains sont même partants pour réaliser d’autres cartes. »

A lire aussi: Pourquoi il n'y a pas assez d'appuis-vélos en centre-ville de Nantes

Des cartes à consulter

Au total, selon les derniers comptages, Nantes totaliserait donc 6200 équipements de différentes sortes (appuis-vélos, casiers, pinces-roues, etc.) offrant 11.756 places.

Leurs emplacements peuvent être consultés directement sur OpenStreetMap. Mais d’autres sites, comme celui de l’agence nantaise Carto’Cité ou du calculateur d’itinéraires Géovélo, ont déjà récupéré les données libres d’OpenStreetMap pour présenter des cartes plus détaillées ou plus agréables à lire. Les réappropriations de ce type devraient se reproduire ces prochaines semaines.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.