Chauffer mieux pour payer moins

énergie La société nantaise Qivivo lance la commercialisation de thermostats intelligents

Frédéric Brenon

— 

Adrien Suire, responsable de Qivivo, promet des économies significatives.

Adrien Suire, responsable de Qivivo, promet des économies significatives. — archives F. Elsner/20 Minutes

Vous dépensez trop en chauffage mais ne souhaitez ni rogner sur votre confort, ni vous lancer dans de coûteux travaux ? Qivivo a peut-être la solution. Cette jeune société nantaise commercialise en effet à partir de la semaine prochaine des « thermostats intelligents » uniques en France. Baptisées Qibox, ces petites boîtes électroniques connectées à Internet se branchent aux chaudières domestiques et les pilotent en fonction de la situation du logement, du temps qu'il fait ou des habitudes de vie.

Horaires de présence


« La Qibox va d'abord analyser les caractéristiques de l'habitat comme l'exposition solaire, la présence de voisins, les horaires du foyer ou la température désirée, explique Adrien Suire, fondateur de Qivivo. Ces données seront ensuite compilées en temps réel avec les prévisions météo et un détecteur de présence. » La Qibox entend ainsi répondre aux limites des thermostats habituels. « Ils sont souvent très difficiles à programmer. De plus, ils ne tiennent compte ni du planning, ni de la météo, lesquels évoluent tous les jours. Or l'objectif est de chauffer uniquement lorsque c'est nécessaire. »

Un potentiel européen


Compatible avec les chaudières gaz et fioul, la Qibox est vendue 100 € (150 € pour une installation à domicile), auxquels il faut ajouter un abonnement au service de 4 € par mois. « Nous promettons des économies d'énergie bien supérieures. L'investissement est amorti dès la première année », garantit Adrien Suire. Qivivo a en effet testé son projet auprès de 70 familles l'hiver dernier. Conclusion : la température était inappropriée 35 % du temps, et le gain potentiel de chauffage était de 15 % en moyenne. « Ça peut même grimper à 40 % pour ceux qui n'ont pas de programmateur», assure Adrien Suire. Et de poursuivre : « Le prix de l'énergie va continuer d'augmenter, et ce dans toute l'Europe. La crise économique et sociale, la démocratisation des objets connectés, modifient les comportements. Notre ambition, c'est d'équiper des millions de foyers. »

■ 100 % local

Les thermostats de Qivivo sont fabriqués à Saint-Herblon et Malville, en Loire-Atlantique. L'entreprise emploie par ailleurs neuf salariés dans ses bureaux nantais du quartier Saint-Clément.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.