Cinq hommes comparaissent à compter de ce lundi devant la cour d’assises du Gard pour une série de braquages commis en 2014 contre des particuliers et des grandes surfaces. Ils avaient notamment volé une BMW à un couple en pleine rue à Nîmes sous la menace d’armes en janvier, puis attaqué les coffres-forts des magasins.

Deux tribunaux différents en deux semaines

L’un d’entre eux n’est pas un inconnu de la justice. Une semaine plutôt, il a été condamné par le tribunal correctionnel de Paris à neuf ans de prison dans l’affaire de la filière des djihadistes nîmois.

>> A lire aussi : La filière djihadiste a envoyé une vingtaine de Nîmois en Syrie entre 2010 et 2014

Cette fois, c’est face aux jurés et non plus à des professionnels du droit qu’il va devoir rendre des comptes.