Giroud n'est plus montpelliérain...
Giroud n'est plus montpelliérain... - DAMOURETTE / SIPA;

christophe castieau

C'était écrit. Olivier Giroud a signé, mardi, un contrat de quatre ans à Arsenal pour un montant de 12 millions d'euros, soit celui de sa clause libératoire. « Je suis heureux d'être ici et de faire partie de l'une des meilleures équipes anglaises. C'est une grande satisfaction de rejoindre ce grand club ; un rêve de jouer en Premier League », a rappelé l'avant-centre international, radieux sur le site des Gunners.

Une pointure à remplacer
Olivier Giroud n'a jamais fait mystère de son envie de jouer dans le championnat anglais. L'entrée en piste d'Arsenal, peu avant le début de l'Euro, avait signé la fin des espoirs de voir le meilleur buteur du championnat jouer la Ligue des champions avec Montpellier. De René Girard à Louis Nicollin en passant par les supporters, tous s'étaient fait une raison, n'hésitant pas souhaiter bonne chance à un joueur et un homme ayant fait l'unanimité au club. Si Arsène Wenger s'est félicité de la venue « d'un atout supplémentaire dans (sa) ligne d'attaque », Montpellier se voit dans l'obligation de trouver un remplaçant à un attaquant ayant grandement participé à la conquête du titre de champion de France. Pour l'heure, sur le front de l'attaque, le MHSC a enregistré l'arrivée du jeune Charbonnier (Angers) à qui il faudra du temps pour prendre les habits de titulaire. Le Niçois Mounier, plutôt aillier, devrait signer dans les prochaines heures, mais la venue d'une pointure internationale semble plus que jamais une nécessité.

39 buts en deux ANS

Arrivé à Montpellier en juin 2010 de Tours (meilleur buteur de L2), Olivier Giroud aura inscrit 39 buts en 85 matchs disputés sous le maillot héraultais. La saison passée, il a inscrit 25 buts (dont 21 en championnat) et délivré 10 passes décisives en 42 matchs.