La musique donne le la ce jeudi.
La musique donne le la ce jeudi.

Arnaud Boularand

La fête va commencer très tôt cette année pour satisfaire tous les mélomanes montpelliérains.

Place de la Comédie. Mèches adolescentes et amplis saturés sont au programme jusqu'à 22 h. Puis le relai sera assuré par des artistes confirmés, à l'instar de Filentre, le reggaeman montpelliérain chargé d'apaiser les esprits à minuit. A deux pas de là, sur l'Esplanade, rock et reggae sont également attendus sous les platanes. La musique classique retrouve quant à elle son écrin de l'Opéra Comédie. Dès 14h, le chœur et l'Orchestre national investiront la scène flambant neuve de l'opéra.

Place de la Canourgue. Arpèges en plein air, avec notamment le piano de Jacques Bisciglia (20 h 35) et la voix de la mezzo Lise-Eléonore Ravot. Tandis qu'au Peyrou, la mélopée sera décalée et festive : Roultaboul & les Banaboo, Oliboy Skiboy & That Dove et Agathe Ze Bouze sont attendus à partir de 21 h.

Square de la Babotte. L'électro bat la mesure avec un set pluriel et rebondissant de 18 h à 2 h. Le collectif Texkyo partegera les platines avec DJ Boozig et DJ Garfld.

Hors Ecusson. Un barnum électro est proposé par RTS sur l'Esplanade de l'Europe. Le Brésil donnera le la place de la Révolution. Enfin, le domaine d'O et son cadre verdoyant accueilleront une programmation éclectique ponctuée à minuit par la tambouille orientale des Boukakes et la soul tapageuse de Vox.

LE Tram renforcé

Des tramways jusqu'à 2 h 30 du matin, une fréquence doublée sur la ligne 1 et un forfait spécial fête de la musique à 2 €. C'est le dispositif prévu mais TaM met en garde au sujet de coupures à prévoir au niveau du rond-point de l'Europe.