Pour nombre de Montpelliérains, les visages de Anne-Yvonne le Dain (PS) et d'Anne Brissaud (UMP) sont nouveaux.
Pour nombre de Montpelliérains, les visages de Anne-Yvonne le Dain (PS) et d'Anne Brissaud (UMP) sont nouveaux. - c. castieau / 20MINUTES

cHRISTOPHE CASTIEAU

Le PS rêve de grand chelem. L'UMP, elle, veut sauver les meubles dans les cinq circonscriptions de Montpellier où, pour quatre d'entre elles – la deuxième semblant acquise à Anne-Yvonne Le Dain (PS) –, l'incertitude plane sur l'issue du deuxième tour des législatives . « Cela va être extrêmement serré », selon le politologue montpelliérain Hubert Pérez, qui pense que les clés du scrutin sont entre les mains de l'électorat FN: « Restera-t-il chez lui ? Se reportera-t-il sur l'UMP ou se partagera-t-il entre la gauche et la droite ? » Autant de questions auxquelles il est difficile de répondre. Il est aussi très difficile de savoir si les électeurs de gauche resteront mobilisés ou si ceux de droite auront la capacité de se remobiliser. Ce qui est certain, c'est que le paysage politique montpelliérain va sensiblement évoluer et que les enjeux vont bien au-delà de la seule représentation à l'Assemblée nationale.

« Un vide à droite »
« Ceux qui gagneront un mandat national deviendront des personnalités locales susceptibles ensuite de briguer un mandat local », assure Hubert Pérez. A gauche, Anne-Yvonne le Dain, Jean-Louis Roumégas (1re circonscription), Fanny Dombre-Coste (3e), Christian Assaf (8e) et Patrick Vignal (9e) viendraient compléter les têtes émergeantes de « l'après-Frêche ». « Je n'ai pas d'ambition locale mais on assiste à un changement de génération positif sur le rassemblement de la gauche », confie Jean-Louis Roumégas (EELV-PS). A droite, l'enjeu paraît plus une question de leadership alors que Christian Jeanjean (1e) et Jean-Pierre Grand (3e) sont ou ont été contestés. « Il y a un vide, note Hubert Pérez, une victoire d'Arnaud Julien (8e) ou de Stephan Rossignol (9e) leur donnerait du poids »... Aux électeurs de décider...

Horaires des bureaux de vote

Pour les communes relevant des circonscriptions de Montpellier (1re, 2e, 3e, 8e et 9e), les bureaux de vote seront ouverts à partir de 8 heures et la clôture des scrutins se fera à 20h. Pour connaître les communes par circonscription : http://www.herault.gouv.fr