Emma Larchet, un espoir à suivre.
Emma Larchet, un espoir à suivre. - mike albe

Christophe castieau

Passons aux choses sérieuses ! Le Montpellier beach master bat son plein depuis une semaine à Port Marianne, mais c'est ce vendredi que débute l'événement sportif de cette 8e édition. Pour la première fois, Montpellier accueille un tournoi exhibition de la Fédération internationale de volley-ball (FIVB). Des équipes filles et garçons venues d'Afrique du Sud, de Cuba, d'Espagne, de Norvège et du Canada vont en découdre avec les équipes de France, toutes en résidence au Montpellier beach-volley et entraînées par les derniers représentants français aux Jeux olympiques, Mathieu Hamel et Stéphane Canet.

« Passer le flabeau »
C'était en 2004 et depuis le beach français traverse un désert de sable. « On entame un cycle de quatre ans avec comme objectif les Jeux 2016 et ce tournoi doit être un tremplin pour nos équipes de France qui ont l'occasion de se confronter à des pointures, dans un contexte de compétition mais sans la pression d'un world tour », explique Stéphane Canet, regrettant l'absence de tricolores à Londres cet été.
Tout est à relancer et le club de Montpellier pousse fort pour rallumer la flamme. Ainsi, Canet et Hamel viennent de répondre à l'appel d'offres de la fédération française de volley-ball à la recherche d'un sélectionneur national. « On a un savoir-faire et on aimerait bien passer le flambeau, que des Français aillent enfin au Jeux », martèle Canet. La route est longue mais le train se prend aujourd'hui.

Programme

Les internationaux Pro FIVB commencent ce matin sur le bassin Jacques Cœur à Port Marianne pour les dames (9 h à 17 h) et les hommes (10 h à 22 h). Les demi-finales se joueront samedi (10 h à 22 h) et les finales dimanche (à partir de 14h).