La jeune femme cultive son esprit de compétition.
La jeune femme cultive son esprit de compétition. - Patrick Robert/M6

Navina Kaden

Cécilia, préparatrice sportive et candidate, une fois de plus, à « Pékin Express », ne fait pas dans la demi-mesure. Après avoir montré son esprit compétitif une première fois en 2010, la Montpelliéraine réaffirme sa détermination.

D'où vient votre forte motivation ?
Je suis sportive de haut niveau, double championne de France en Body Fitness. Me dépasser, aller toujours plus loin, c'est dans ma nature !
Lors de votre première participation, en 2010, vous faisiez équipe avec Mathieu…
Oui, mais il n'a pas pu venir pour cause de blessure. Je me suis donc retrouvé à côté de Joël…
Une mauvaise nouvelle pour vous ?
J'ai gagné l'émission de 2010 aux côtés de Mathieu. J'aurais aimé renouveler cette expérience avec lui. Mais Joël est un bon compagnon de voyage, il est plus posé, plus rigolo. Du coup, je vis cette édition davantage comme une aventure et moins comme une compétition. Mais on a mis du temps à s'entendre.
Dans l'épisode de ce mercredi*, vous êtes accompagné d'un passager mystère...
Je me souviens très bien de cette étape avec Mac Lesggy (animateur de l'émission « E=M6 » ). C'est quelqu'un de très agréable, en revanche il n'est pas du tout fait pour participer à « Pékin Express » (rire). Avec Joël, on a passé tout notre temps à lui crier dessus. On a grondé comme les volcans des Philipinnes.

premier passage

La candidate montpelliéraine n'en est pas à sa première participation à « Pékin Express ». En 2010, Cécilia s'est déjà faite remarquer sur le petit écran, en remportant presque toutes les étapes de l'émission et, surtout, l'épreuve finale.