Les joueurs du MWP concentrés.
Les joueurs du MWP concentrés. - n. kaden / 20MINUTES

navina kaden

Le Montpellier Water-polo s'est qualifié, samedi à la piscine Antigone, pour la finale du championnat de France Elite, en battant Douai (10-1) lors de la demi-finale retour, et retrouvera l'ennemi juré : Marseille. Le Cercle des nageurs marseillais (CNM) s'est en effet qualifié en remportant son match d'appui (11-10), dimanche, face à Nice. Les hommes de Fabien Vasseur auront donc droit à leur revanche, un an après avoir perdu la finale dans des conditions que personne ici n'a oubliées,

« Un rouleau compresseur »
Les Montpelliérains ont donc d'abord fait le travail, samedi, face à une équipe de Douai accrocheuse mais trop limitée pour compromettre le rêve des coéquipiers de Mathieu Peisson, encore auteur de cinq buts. « On a fait un bon match mais ce n'est pas encore le match parfait, tempère le meilleur réalisateur du championnat. Il va falloir qu'on travaille encore beaucoup de choses car Marseille est une très bonne équipe avec un niveau défensif extraordinaire », poursuit-il. A l'image de son gardien, Gábor Jászberényi, la meilleure équipe de la saison régulière dégage cependant beaucoup de sérénité avant d'affronter Marseille, sacré 33 fois champion de France.
Pour Fabien Vasseur, l'occasion est peut-être la bonne à condition de corriger certains défauts. « On a tendance à démarrer comme un diesel, regrette l'entraîneur, mais une fois lancé, nous sommes un vrai rouleau compresseur » Le CNM est prévenu...

lA FINALE

La finale débutera samedi prochain à Marseille, avant que les deux premiers du championnat de France se retrouvent le samedi 23 (20 h 30) à la piscine Antigone. En cas d'égalité, un match d'appui aura lieu le lendemain à Montpellier.