Les $heriff répètent depuis quatre mois à la Secret Place pour leur retour sur scène.
Les $heriff répètent depuis quatre mois à la Secret Place pour leur retour sur scène.

christophe castieau

Destins mêlés plutôt que croisés. Il n'y a rien de vraiment surprenant à ce que les $heriff remontent sur scène, treize ans après, samedi à l'espace rock de Grammont (à partir de 18 h), pour un concert – un cadeau d'anniversaire – unique à la Taf (Tout à fond). « On était ados quand ils jouaient aux derniers Etats généraux du rock (1991) », se souvient Fyfy, père fondateur de cette association qui n'a de cesse, depuis quinze ans, de rallumer la mèche. Le rock n'est pas mort à Montpellier et la Taf n'y est pas pour rien. « C'est le même esprit que nous à l'époque », note Michel, le bassiste des $heriff, qui a poussé la filiation jusqu'à construire de ses mains la Secret Place, salle de concert, studios de répétitions et d'enregistrement de la Taf à Saint-Jean-de Védas.

6 500 fans au rendez-vous
Malgré l'émergence de musiques nouvelles, malgré le mépris des Montpelliérains au départ, malgré les fins de mois rock'n'roll, la Taf a su refaire une place au rock, au punk, au métal. Son succès d'estime et celui des $heriff sont intimement liés. « Depuis le temps que Fyfy nous tannait pour qu'on remonte, », rigole Michel, qui sait que les 6 500 places seront garnies, que certains viennent de Belgique, d'Allemagne, du Québec pour revoir les $heriff. « Avec OTH, c'est un des groupes phares des années 80, ça va être puissant », selon Corto qui redescend de Paris. « Les gens sont toujours là », apprécie Manu le bassiste. La faute à qui...

Montpellier en fusion ce week-end

Le mois de juin est toujours chaud à Montpellier et ce premier week-end annonce la couleur : Festival des fanfares aux Beaux-Arts, Gay Pride (départ samedi 14 h 30 au Peyrou) et les quinze ans de la Taf (tout le programme sur wwww.toutafond.com) qui va multiplier les concerts jusqu'au 9 juillet... C'est déjà l'été à Montpellier !