Le vin régional retrouve – doucement – de belles couleurs.
Le vin régional retrouve – doucement – de belles couleurs. - Christophe castieau/20MINUTES

Christophe Castieau

Après cinq années d'une crise fatale à de nombreux viticulteurs, les cours remontent doucement et la filière régionale renaît peu à peu, sous un nouveau jour. « Cette crise a permis de nous séparer de produits qui n'étaient plus adaptés, positive Henri Cabanel. On sent que les gens ont des initiatives et des espoirs nouveaux », assure le délégué à l'Agriculture du département, porteur d'une des nombreuses opérations de promotion qui fleurissent depuis quelques années. Parmi celles-ci : la 2e édition de Vincœurs lancée ce mardi par le conseil général récompensant les projets innovants ; la Fête des vignes qui amène en novembre les producteurs de l'agglomération sur la Comédie et la Fête des blancs et des rosés ce mois de juin. « Tout ce qui fait parler du vin est intéressant car, jusqu'ici, on n'a pas suffisamment communiqué, avoue Jean-Michel Sagner, représentant des caves coopératives de l'Hérault. Les gens s'intéressent de plus en plus au vin. »

« Ne pas crier victoire »
S'il est difficile de mesurer l'impact sur les volumes vendus, il semble que les professionnels y trouvent leur compte. « Sinon ils ne reviendraient pas, note Yvon Pellet, délégué à l'Agriculture de l'agglomération. Or, ce sont eux qui, chaque année, me demandent de recommencer. »
« On ne peut pas crier victoire, il y encore des difficultés mais ces opérations contribuent à donner une image positive du secteur », résume de son côté Jérôme Villaret, du Conseil interprofessionnel des vins du Languedoc.

C'est la fête des blancs et des ROSÉS !

Au mois de juin, les caves et domaines viticoles de l'agglomération ouvrent leurs portes au public pour fêter les rosés et les blancs de l'été autour de dégustations et d'animations. Toute le programme est à retrouver sur le www.montpellier-agglo.com et sur l'application mobile du « Guide des Vins de Montpellier Agglomération ».