Montpellier: L'accessibilité de la gare attaquée en justice par la Fédération des aveugles

JUSTICE Le tribunal administratif rendra son jugement ce jeudi concernant l’accessibilité pour les personnes déficientes visuelles de l’infrastructure…  

N.B.

— 

La gare de Montpellier.

La gare de Montpellier. — Jérôme Diesnis / Maxele Presse

Le tribunal administratif de Montpellier rendra son jugement ce jeudi matin sur l’accessibilité de la gare Saint-Roch, jugée déficiente pour les personnes non-voyantes.

C’est la Fédération des aveugles de France qui a saisi la justice. « Si des améliorations ont été apportées depuis 2014, des problèmes résultants des poteaux incurvés de la nef persistent », indique-t-elle. Une expertise a été menée en 2016.

« Négocier jusqu’au bout »

« C’est la première fois de son histoire que notre association, qui défend les usagers des services et ses adhérents, attaque au tribunal. Notre vocation est de négocier jusqu’au bout pour que l’accessibilité soit possible », confie Thierry Jammes, son président.

Rénovée et agrandie, la nouvelle gare Saint-Roch a été inaugurée en décembre 2014.