Languedoc : Sept mois sans pluie (ou presque), on bat des records de sécheresse dans la région

METEO L’épisode cévenol des 18 et 19 octobre n’aura pas vraiment « profité » à la région. Pour certains coins, il s’agit de l’année la moins arrosée depuis le début des relevés…

Nicolas Bonzom

— 

Le Languedoc confronté à une sécheresse historique.

Le Languedoc confronté à une sécheresse historique. — Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

Malgré le premier épisode cévenol de l’automne, qui a touché le Languedoc la semaine dernière, le déficit pluviométrique est toujours particulièrement inquiétant dans la région.

« Le mois d’octobre tire sur sa fin et finalement, durant ces deux premiers mois d’automne, on aura recensé un seul épisode pluvieux de type cévenol, les 18 et 19 octobre, indique Roland Mazurie, le chef du centre Météo France à Montpellier. Et cet épisode ne fut pas fortement pluvieux à l’est d’une ligne Sète/Uzès. Ainsi, la plus grande partie des plaines du département du Gard ainsi que la petite Camargue, jusque vers la région de Montpellier, n’aura pas « profité » vraiment de ces précipitations. »

>> A lire aussi : Non, la sécheresse n’annonce pas (forcément) de catastrophe cet automne

Des records à la pelle

Et le manque de pluie ne devrait pas s’arranger : selon Météo France, aucun nouvel épisode fortement pluvieux sur la région n’est prévu dans les prochains jours.

Depuis début avril, depuis sept mois consécutifs, les quantités cumulées de pluies sont exceptionnellement faibles. A Montpellier, il est tombé 139 mm d’eau, contre 358 mm en moyenne, le record pour la période depuis le début des relevés en 1946.

>> A lire aussi : Gard : L'inquiétante sécheresse a touché les agriculteurs de plein fouet

Autre record depuis le début des relevés, en 1923 cette fois-ci, sur la station de Nîmes-Courbessac : 143 mm de pluie en sept mois (pour une normale de 451 mm). A l’aéroport de Nîmes, il est tombé 139 mm, record depuis 1967 (105 mm). « Ces régions souffrent d’un déficit de 60 à 70 % par rapport à la normale », explique le météorologue.

>> A lire aussi : Languedoc-Roussillon: Le mois de septembre fut l'un des moins pluvieux de l'histoire