Une femme de 61 ans a été condamnée par le tribunal correctionnel de Nîmes à quatre mois de prison avec sursis et l’obligation de rembourser 15.000 euros à une vieille dame de 86 ans dont elle avait détourné l’assurance décès.

La conseillère financière de la retraitée avait découvert les transferts de fonds suspects et alerté les autorités. Les faits se sont déroulés en 2015 et 2016 à Vergèze, dans le Gard.

Inconnue de la justice

A la barre, la dame de confiance a expliqué que son amie lui avait demandé de retirer l’argent afin que son fils unique, dont elle n’avait aucune nouvelle depuis 30 ans, ne puisse pas bénéficier de son héritage.

Le tribunal correctionnel l’a condamnée pour abus de confiance. Elle n’avait pas d’antécédent judiciaire.