Nîmes: Jets de pavés et cocktails Molotov pour accueillir les pompiers à la cité

FAITS DIVERS Les syndicats demandent à être accueillis au plus vite par le préfet du Gard…

N.B.

— 

Un pompier. Illustration.

Un pompier. Illustration. — Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

Les sapeurs-pompiers de Nîmes demandent à être reçus par le préfet du Gard, et au plus vite : les syndicats estiment que les casqués ne sont pas en sécurité quand ils interviennent dans certains quartiers de la capitale du Gard.

Dans la nuit de vendredi à samedi, alors qu’ils rentraient d’une intervention, un camion aurait été la cible de jets de pavés et de cocktails Molotov, dont l’un est passé à quelques centimètres du véhicule, qui transportait trois pompiers, rapporte France Bleu.

« Ca se dégrade d’année en année »

Le cocktail Molotov a explosé à une quinzaine de mètres de la vitre du camion. Une vingtaine de jeunes de la Zup de Nîmes serait à l’origine de cette agression.

« Il faut que maintenant on agisse pour éviter le drame, confie le syndicaliste Sébastien Perrier à la station. On est pris souvent dans des guets-apens. Des fois, c’est par les personnes qu’on va secourir ou leur famille. (…) Ça se dégrade d’année en année ».