Gard: Pour inciter à lever le pied, le sexagénaire maquille sa voiture en fourgon de gendarmerie

INSOLITE Lassé que les voitures passent en trombe devant chez lui, un sexagénaire gardois a maquillé son monospace en véhicule de gendarmerie. Il a même planté un faux radar…

Helene Menal

— 

Illustration véhicule de gendarmerie.

Illustration véhicule de gendarmerie. — Vincent Wartner/20 Minutes

Le sexagénaire avait tout prévu : un monospace récemment acheté presque de la bonne nuance de bleu, des sérigraphies confondantes sur les ailes, la flamme tricolore sur les plaques d’immatriculation et même un appareil photo sur un trépied (avec un fil électrique branché à rien) pour simuler un petit radar. Il ne manquait que le gyrophare comme l’a fait justement remarquer un voisin.

Le faux radar devant le monospace maquillé.
Le faux radar devant le monospace maquillé. - Facebook Gendarmerie du Gard

Convoqué au tribunal

Pour cet habitant d’une commune des Cévennes gardoises très roulante, l’objectif de ce stratagème très élaboré était tout simplement « de faire ralentir les gens ». Mais à faire la police soi-même, on prend le risque de se faire pincer. L’attelage garé devant le domicile de son propriétaire a vite attiré l’attention des villageois et des vrais gendarmes locaux.

>> A lire aussi : Montpellier: Contrôlé à 200 km/h au volant de sa Porsche, il finit sa route à pied

Les gendarmes du Gard indiquent sur leur page Facebook que l’usurpateur un peu trop zélé est convoqué devant la justice. Il doit aussi remettre sa voiture en conformité. Quant au faux radar, il a été saisi puis détruit.