VIDÉO. Dans les arènes de Nîmes, Julien Doré ose... «La corrida» de Francis Cabrel !

MUSIQUE Le chanteur a poursuivi sa chanson, malgré les quelques sifflets et cris du public…

Nicolas Bonzom

— 

Julien Doré aux Victoires de la Musique, le 10 février 2017.

Julien Doré aux Victoires de la Musique, le 10 février 2017. — Christophe Ena/AP/SIPA

Ça s’appelle un joli pied de nez. De passage aux arènes de Nîmes, jeudi soir, dans le cadre du festival de la capitale gardoise, dans un amphithéâtre plein à craquer, Julien Doré, l’enfant du pays, a repris… La corrida de Francis Cabrel !

Végétarien et opposé à la corrida

Un hymne anti-corrida, qui n’a pas manqué de susciter quelques sifflets dans le public, dans cet écrin qui voit passer bon nombre de toreros chaque année…

>> A lire aussi : Hérault : Grièvement blessé par un taureau lors d'une corrida, le torero va mieux

Peu importent les quelques cris de désapprobation, le chanteur, végétarien et opposé à la tauromachie, a poursuivi son chant jusqu’au bout jeudi soir.