VIDEO. Nîmes: Retrouvée blessée dans un lycée, une chouette a repris son envol

ANIMAUX Le petit animal a été recueilli par l’hôpital de la faune sauvage de Ganges pendant cinq mois…

Nicolas Bonzom

— 

Une chouette hulotte.

Une chouette hulotte. — Chantelat / SIPA

Eugénie a repris son envol. Eugénie, c’est le petit nom donné à une chouette hulotte, retrouvée blessée dans la cour du lycée Saint-Vincent-de-Paul à Nîmes, en février.

>> A lire aussi : Menacé par l'activité humaine, l'aigle de Bonelli est en danger d'extinction

Recueillie par l’hôpital de la faune sauvage de Ganges, la demoiselle tombée du nid a repris des forces pendant cinq mois, où elle a dû subir des soins.

« Elle a grandi »

« Petit à petit, elle a grandi, elle est passée d’une cage à une volière, ensuite à une très grande volière, de manière à se muscler et d’être au maximum de ses possibilités pour repartir », explique Catherine Audic, administratrice de l’hôpital de la faune sauvage.

Remise en liberté, Eugénie a disparu en quelques secondes, raconte TV Sud.