VIDÉO. «Loulou, Loulou !» : A ses obsèques, des milliers de Montpelliérains acclament Louis Nicollin

HOMMAGE La cérémonie dédiée au défunt président du MHSC a eu lieu ce mardi matin…

Nicolas Bonzom

— 

Une foule de plusieurs milliers de personnes a assisté à la cérémonie sur un écran géant. Lancer le diaporama

Une foule de plusieurs milliers de personnes a assisté à la cérémonie sur un écran géant. — N. Bonzom / Maxele Presse

« Loulou, Loulou, Loulou ! » Lorsque le cercueil réapparaît sur le parvis de la cathédrale Saint-Pierre à Montpellier, la foule acclame celui qui représentait tant pour elle.

« Un putain de gars », soupire un homme, son tee-shirt de supporter du MHSC sur le dos. « Il est dans mon cœur et il le restera pour toujours. C’est un peu comme si j’avais perdu un membre de ma famille aujourd’hui », note une jeune femme, émue d’entendre tous ces Montpelliérains applaudir à tout rompre le passage du défunt président…

>> A lire aussi : VIDÉO. Émotion et fumigènes : Le vibrant hommage des supporters du MHSC à Loulou Nicollin

« Un grand monsieur »

Ce mardi matin, quelques milliers de personnes se sont massées au pied de l’immense édifice religieux, pour saluer une dernière fois « leur » Loulou Nicollin, emporté le 29 juin par un malaise cardiaque. Supporters, jouteurs et fous de course camarguaise, dont le défunt président était épris, employés de son entreprise de nettoiement, curieux ou simples fans du bonhomme ont suivi la cérémonie sur un écran géant.

Un écran géant était installé sur le parvis de la cathédrale pour suivre la cérémonie.
Un écran géant était installé sur le parvis de la cathédrale pour suivre la cérémonie. - N. Bonzom / Maxele Presse

« C’est un grand monsieur, reprend un Montpelliérain. Je ne sais pas s’il y en aura d’autres comme celui-là. Il a pris l’entreprise de son père et en fait un empire. Il a pris une petite équipe de football qui vivotait en division d’honneur et en fait une équipe pro. »

>> A lire aussi : VIDÉO. Louis Nicollin, un destin passionnel

« Il avait le cœur sur la main. Toujours »

Non loin de là, un salarié du groupe Nicollin n’a pas quitté sa tenue jaune fluo pour assister aux obsèques de son feu patron. Il ne quitte pas le cortège des yeux. Pour lui, c’est « une grande personnalité » qui s’en va. « C’était un patron très sympa… et fêtard !, raconte Mario, qui travaille « aux poubelles », depuis une quinzaine d’années. Il avait le cœur sur la main. Toujours. Pour tous ceux qui en avaient besoin… »

Des salariés du groupe Nicollin ont assisté à la cérémonie.
Des salariés du groupe Nicollin ont assisté à la cérémonie. - N. Bonzom / Maxele Presse

« Il lui arrivait d’avoir un langage fleuri. Mais on l’aimait aussi comme ça », souligne une supportrice du MHSC, abonné à la Paillade depuis 25 ans. Un bob jaune du Tour de France vissé sur la tête, Jean-Yves arrive du Luxembourg pour saluer Louis Nicollin. Il a fait dédicacer un maillot à des coureurs de la Grande boucle, pour l’offrir aux proches de ce grand collectionneur devant l’éternel, qui a érigé un musée à la gloire du sport dans son mas de Marsillargues. « C’est l’hommage que j’ai voulu lui faire, explique-t-il. Son parcours a été fabuleux… Il marquera à jamais l’histoire du sport. »

De nombreuses personnalités ont également assisté à la cérémonie. Le monde du football est venu en nombre, avec notamment Michel Platini, ami intime de Louis Nicollin, Jean-Michel Aulas, président de l’OL, Nasser Al-Khelaïfi, patron du PSG ou encore Laurent Blanc. « Même dans la tristesse, on se souvient de toutes les rigolades que l’on a pu avoir ensemble », souligne Henri Emile, ancien intendant de l’équipe de France de football. L’ancien président de la République Nicolas Sarkozy était également présent.