VIDEO. Résultats législatives: Marine le Pen et Louis Aliot, un couple à l'Assemblée nationale

ELECTIONS La présidente du FN et son vice-président ont tous les deux été élus ce dimanche…

Nicolas Bonzom

— 

Louis Aliot et Marine Le Pen, un couple en campagne, le 2 décembre 2015 après un meeting à Nîmes avant les élections régionales.

Louis Aliot et Marine Le Pen, un couple en campagne, le 2 décembre 2015 après un meeting à Nîmes avant les élections régionales. — APERCU/SIPA

Le Perpignanais Louis Aliot a gagné son siège pour l’Assemblée nationale. Avec 50,56 %, ce poids lourd du FN a battu (à 452 voix près) Christine Espert (Modem), sur la 2ème circonscription du département des Pyrénées-Orientales, ce dimanche.

>> A lire aussi : Résultats législatives : Louis Aliot élu dans les Pyrénées-Orientales

Ce Toulousain d’origine, vice-président du parti fondé par Jean-Marie Le Pen, député européen (dont il devra, comme il l’a annoncé, céder le mandat) et conseiller municipal de Perpignan, retrouvera ainsi sur les bancs du Parlement celle qui partage sa vie et ses idées, Marine le Pen, élue sur la 11e circonscription du Pas-de-Calais.

Compagnon « officiel » depuis 2010

C’est en 1988, alors qu’il a 19 ans, qu’il décide de prendre sa carte au FN, après avoir assisté à un meeting de Jean-Marie Le Pen. Petit à petit, des jeunesses du FN au secrétariat général, puis enfin, à la vice-présidence, il gravira les marches du parti.

>> A lire aussi : Résultats législatives : Marine Le Pen entre à l’Assemblée nationale, suivant les pas de son père

En 2010, Marine le Pen et Louis Aliot officialisent leur relation. Un compagnon désormais « officiel » qu’elle aura croisé des années auparavant, au sein du parti, alors qu’il est directeur de cabinet de Jean-Marie le Pen, et elle, au service juridique.

Un baiser dans une jardinerie

Rarement, ils se seront affichés ensemble. En 2014, une photo publiée sur le compte Twitter de la présidente du parti fait office d’exception : Marine Le Pen et Louis Aliot s’embrassent, dans ce qui semble être une jardinerie. Une façon de démentir les informations de Closer, qui évoquait un peu plus tôt une « explosion » dans leur couple.

Trois ans plus tard, pendant la présidentielle, Louis Aliot s’est imaginé en « premier homme de France ». Il annonçait vouloir se mettre en retrait « de la politique nationale », en privilégiant ses mandats locaux à Perpignan, si sa compagne était élue présidente.

« En raison de ma relation avec Marine, nos adversaires se servent de moi pour l’attaquer et, en interne, des idiots imaginent pouvoir lui dire un certain nombre de choses à travers moi. Donc il est beaucoup plus confortable et efficace pour moi de ne m’occuper que du local », confiait ce fils de pieds noirs à Libération. Quelques mois plus tard, c’est ensemble qu’ils vont rentrer pour la première fois à l’Assemblée.