Hérault: Recherché par les pompiers, le pyromane présumé était... une ligne électrique

INSOLITE Les pompiers de l’Hérault pensaient avoir affaire à un incendiaire en série dans les Hauts Cantons biterrois. L’enquête a révélé le dysfonctionnement d’une ligne électrique à moyenne tension à l’origine des départs de feu…

Jerome Diesnis

— 

De nombreux pompiers ont été mobilisés sur un incendie de forêt. Illustration.

De nombreux pompiers ont été mobilisés sur un incendie de forêt. Illustration. — Sapeurs-pompiers / SDIS 35

Soulagement pour les pompiers de l’Hérault. Depuis plusieurs jours et le départ d’incendies dans l’arrière-pays biterrois, les soldats du feu étaient persuadés d’avoir affaire à un pyromane en série. Après une enquête et la présence de pompiers sur le terrain pour tenter de prendre sur le fait l’incendiaire présumé, la vérité a finalement rassuré tout le monde : l’auteur de l’incendie était une ligne à moyenne tension qui traverse la forêt.

Plusieurs hectares de forêt détruits

Le personnel en charge de l’entretien du réseau électrique a aussitôt procédé aux réparations nécessaires. Plus de peur que de mal puisque les incendies avaient eu des conséquences qui auraient pu être plus dramatiques, le plus violent d’entre eux, le 28 mai, ayant détruit 5 hectares de végétation sur la commune de Saint-Pons-de-Thomières.