Des naturistes etaient presents à  la Fete de l'Humanite, le vendredi 10 Septembre 2016.
Des naturistes etaient presents à  la Fete de l'Humanite, le vendredi 10 Septembre 2016. - SIPA

Certains ronronnaient déjà de plaisir à l’idée d’aller se trémousser tout nu sur All you need is love. Les Cavern Beatles, un groupe hommage aux quatre garçons dans le vent annonçaient lundi sur sa page Facebook l’organisation du « premier concert naturiste » le 12 juillet prochain, dans les arènes du Cap d’Agde, dans l’Hérault.

Avec, en guise d’affiche, un joli fessier dessiné sur le sable. L’idée était de « reproduire à l’identique les années 1960 / 1970 […]. La nudité, associée à la liberté de cette époque, est ici un symbole », explique Patrice Diaw, producteur du concert, qui annonce un spectacle interdit « aux textiles et aux moins de 18 ans » sur Facebook.

Un fake

Mais comme l’a repéré Midi Libre, il s’agit en réalité d’un joli coup de publicité. Il n’y aura pas de concert à poil le 12 juillet. Pourtant, certains sont tombés dans le panneau.

« C’est la production qui s’occupe de ce spectacle qui a voulu faire le buzz, pour faire un peu parler d’eux, confie Vincent Ribera, qui gère la programmation des arènes du Cap d’Agde, à 20 Minutes. Et ils ont visiblement plutôt réussi, puisque ça n’arrête pas d’appeler… Mais ce sera un concert tout à fait normal, où les gens seront habillés ! »

En revanche, pour ceux qui ont vraiment envie d’être tout nus au Cap d’Agde, si les arènes, c’est non, il reste toujours pas mal d’endroits où venir sans slip est la coutume.

Mots-clés :