Nîmes: Un réveillon de Noël sanglant devant les assises du Gard

JUSTICE Deux hommes sont soupçonnés d'avoir tué leur hôte, le 24 décembre 2012, à Alès...

Nicolas Bonzom

— 

Illustration: Justice, loi.

Illustration: Justice, loi. — Patrick Semansky/AP/SIPA

Deux hommes sont jugés à partir de ce lundi devant les assises du Gard pour le meurtre d’un quinquagénaire, le 24 décembre 2012, chez lui, dans le centre-ville d’Alès. Une femme est également jugée pour avoir volé une télévision et un ordinateur dans l’appartement de la victime, qui aurait été frappée, étranglée et émasculée.

C’est une voisine qui a appelé les secours, constatant qu’un incendie s’était déclenché dans le logement d’à-côté : un feu qui aurait été allumé pour tenter de maquiller le crime.

Il aurait embrasser sa compagne

Les soupçons se sont rapidement portés vers les invités de ce réveillon de Noël. L’un des deux hommes a reconnu sa participation à cette nuit tragique, affirmant qu’il s’est battu avec le locataire parce qu’il « aurait voulu embrasser sa compagne », rapporte Objectif Gard.

De son côté, sa compagne assure avoir quitté les lieux pendant la bagarre. Son fils, âgé de 22 ans déclare quant à lui être parti avant le décès. Le verdict est attendu mardi.