Ligue 1: Montpellier perd 5-1 à Bordeaux... «C’était la journée des cadeaux»

FOOTBALL Quatrième match sans victoire depuis un mois pour les hommes de Jean-Louis Gasset...

Laetitia Dive

— 

Laurent Pionnier s'est incliné à cinq reprises face aux assauts girondins.

Laurent Pionnier s'est incliné à cinq reprises face aux assauts girondins. — Nicolas Tucat

« Quand je suis arrivé je savais que la mission serait difficile. Perdre à Bordeaux c’est une chose qu’on peut comprendre, mais perdre en donnant le match, ça, c’est quelque chose qui m’ennuie un peu plus ».

A l’issue de la rencontre, l’entraîneur du MHSC semblait dépité. Et on peut le comprendre : alors que son équipe avait écrasé Bordeaux au match aller (4-0), les joueurs se sont, cette fois, faits sévèrement corriger par des Girondins en pleine forme.

Le deuxième but était offert

L’issue du match s’est (presque) entièrement jouée entre la 25e et la 32e minute. Face à une défense montpelliéraine en déroute, les Girondins ont planté trois buts en sept minutes (Rolan 25e, Sankharé 29e, Vada 32e).

>> A lire aussi : FC Nantes-Nice: Les Canaris crient à l'injustice et ont vraiment les boules

« On a fait des cadeaux et, en sept minutes, on a anéanti les 30 premières minutes qui étaient à mon sens assez bonnes », estime le technicien héraultais. Le plus gros cadeau aura été le deuxième but : alors que Stéphane Sessegnon fait une passe plein axe au Girondin Diego Rolan, celui-ci se précipite vers les filets. Il est stoppé par Vitorino Hilton… qui envoie par erreur le ballon dans les pieds de Younousse Sankharé, offrant au Bordelais son premier but sous les couleurs girondines.

Une « grosse gifle »

A l’issue de la mi-temps (0-3), les Montpelliérains semblaient avoir retrouvé du mordant. Mais malgré la concrétisation sur penalty de Ryad Boudebouz (47e), ils n’ont pas su résister aux assauts successifs de Diego Rolan (76e) puis Malcom (90+2).

« 5-1 c’est quand même une grosse gifle. On doit avoir un sentiment de honte », admet Jean-Louis Gasset qui espère que ce score très salé va faire réagir ses troupes : « J’espère que cette gifle va nous être salutaire pour la suite. Dans les trois prochains matchs, il va falloir qu’il y ait une grande grande réaction ».

>> A lire aussi : Girondins de Bordeaux: Les supporters font tout pour que Carrasso reste