Montpellier: Les librairies Sauramps placées en redressement judiciaire

ECONOMIE Le groupe est à la recherche d'un repreneur de ses établissements du centre-ville, d'Odysseum et d'Alès...

Nicolas Bonzom

— 

La librairie Sauramps, à Montpellier.

La librairie Sauramps, à Montpellier. — N. Bonzom / Maxele Presse

Comme l’avaient demandé les responsables de la librairie, le groupe Sauramps a été placé ce lundi en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Montpellier.

Comme l’explique le journal Midi Libre, la célèbre librairie du centre-ville, celle du centre commercial Odysseum, mais aussi celle d’Alès, dans le Gard, ont été placées sous l’autorité d’un mandataire judiciaire. Patrons et salariés n’attendent désormais plus qu’un candidat solide à la reprise de la librairie indépendante historique de la ville.

>> A lire aussi : En attente d'un repreneur, les salariés de la librairie Sauramps sont inquiets

Une dégradation des finances

« On ne sait pas du tout de quoi notre avenir sera fait », confiait en janvier dernier l’une des 140 salariés du groupe à 20 Minutes, un mois après que la direction a annoncé être à la recherche d’un repreneur. Une situation difficile, liée à une dégradation des finances.

Les salariés espèrent notamment qu’aucun plan social ne sera mis en place par l’éventuel repreneur. Le 6 décembre, Jean-Marie Sevestre, PDG de la librairie, avait promis, lors d’une conférence de presse, qu’aucun plan de départ n’était programmé.