Illustration Facebook
Illustration Facebook - LODI FRANCK/SIPA

Un homme âgé de 28 ans a été interpellé à Montpellier (Hérault), mercredi matin. Ce chômeur, qui vit chez sa grand-mère, détaille e-metropolitain, est soupçonné d’avoir escroqué une jeune femme de Valence (Drôme), qu’il avait rencontrée sur Facebook.

L’Héraultais aurait demandé à la victime de lui envoyer des photos de ses pieds. En échange, elle recevrait 1.500 euros. Cette dernière finit par accepter de céder à la demande de son ami virtuel, présenté comme un « fétichiste des pieds ».

Déjà inquiété en 2014

Mais elle ne verra jamais la couleur de l’argent promis… Le Montpelliérain lui expliquera alors qu’il s’apprêtait à toucher un héritage, mais pour que le notaire débloque la somme, il lui fallait… de l’argent : 425 euros, explique le site d’actualité. En plusieurs versements, la jeune femme lui enverra l’argent… sans jamais rien voir venir en retour.

Elle finira par déposer une plainte, ce qui conduira à l’interpellation de cet homme, qui avait déjà inquiété en 2014 pour avoir proposé à de jeunes femmes… des massages de pieds.

Mots-clés :