Perpignan : Ivre, il défonce le portail de la gendarmerie avec son fourgon pour délivrer son fils

FAITS DIVERS L’homme, âgé d’une quarantaine d’années, a aussitôt rejoint sa progéniture en cellule…

Nicolas Bonzom

— 

La gendarmerie de Saint-Cyprien.

La gendarmerie de Saint-Cyprien. — Google Maps

Un homme âgé d’une quarantaine d’années devrait être jugé lundi en comparution immédiate pour avoir notamment foncé avec son fourgon dans le portail de la gendarmerie de Saint-Cyprien (Pyrénées-Orientales), dans la nuit de jeudi à vendredi.

Aux alentours de 1h du matin, l’individu, totalement ivre, a délibérément détruit l’entrée de la caserne avec son petit camion. Son objectif : libérer son fils, mineur, qui avait été placé en garde à vue par lesgendarmes quelques heures plus tôt. Il a été interpellé.

S’il n’a pas réussi à sortir sa progéniture de la caserne, il l’a cependant retrouvé en cellule. Lundi, l’homme sera également jugé pour menaces de mort envers les gendarmes.