Une joueuse joue à un célèbre jeu vidéo de football (Illustration).
Une joueuse joue à un célèbre jeu vidéo de football (Illustration). - N. Bonzom / Maxele Presse

Depuis des années, Montpellier (Hérault) s’est affirmé comme une place forte en termes de création de jeux vidéo.

Autour de l’historique Ubisoft, qui a créé ici ses Lapins crétins et de nombreux autres hits, de très nombreux petits studios se sont distingués sur le territoire :  Féérik Games, racheté par Frederic Markus, ex-d’Atari, Nintendo ou Lucas Arts, Digixart, lancé par Yoan Fanise, ex-d’Ubisoft ou Scimob, créateur du jeu 94 seconds sur smartphone.

>> A lire aussi : Avec «BAClash», Feerik Games se lance dans l'arène

« Un facilitateur »

Désormais, le tissu économique du jeu vidéo d’ici va avoir un centre d’affaires pour lui tout seul : créée par l’association Push Start, la pépinière sera inaugurée bientôt dans le quartier du Millénaire, dans les anciens locaux de Dell.

Les locaux de la pépinière lancée par Push Start.
Les locaux de la pépinière lancée par Push Start. - Push Start

« Notre objectif est de réunir les entrepreneurs, freelances, étudiants et les acteurs de tous bords de notre secteur pour créer de l’émulation et des synergies, confie Pascal Jarde, le président de Push Start, qui réunit les professionnels des jeux vidéo dans le Sud. Nous voulons proposer un facilitateur. Si des projets naissent et si les agendas et les répertoires se remplissent grâce à ce lieu, nous aurons réussi. »

>> A lire aussi : L'un des créateurs des «Lapins crétins» lance «Lost in harmony» avec Wyclef Jean

« C’est un concept vraiment génial »

Le centre, hébergé par la métropole de Montpellier, est de 300 m2 pour l’instant, mais pourra s’agrandir jusqu’à 900 m2 selon la demande. A l’intérieur, des bureaux privatifs, un espace de co-working, et, bientôt un studio d’enregistrement de son, une salle de motion capture et la mise à disposition de kits de développement…

« C’est un concept vraiment génial, se réjouit Frederic Markus, de Féérik Games, qui s’installera prochainement dans la pépinière. D’abord pour le prix imbattable des locaux, ce qui est crucial pour notre secteur, et aussi le fait d’être ensemble, de boire le café ensemble, les jeunes et les vieux de la vieille… Ça crée forcément des synergies. »

Mots-clés :