VIDÉO. Montpellier: Frigiel, ce fan de jeux vidéo devenu une star de «Minecraft»

WEB Le jeune homme, qui totalise 420 millions de vues sur sa chaîne YouTube, sort son premier roman…

Nicolas Bonzom

— 

Frigiel.

Frigiel. — D.R.

Alexandre est tombé dans les jeux vidéo quand il était petit. « J’avais des parents très compréhensifs, qui me laissaient jouer, et qui n’hésitaient pas à prendre eux aussi la manette », sourit le Montpelliérain, qui s’est découvert une passion pour les pixels à travers les hits de la Nintendo 64, de Super Mario 64 à Zelda : Ocarina of time.

Aujourd’hui, celui que l’on surnomme Frigiel sur le Web, est à la tête d’un empire de quelque 1,5 million de personnes, qui suivent ses aventures sur sa chaîne YouTube.

Une chaîne YouTube lancée à l’âge de 16 ans

Depuis 2011, le jeune homme teste, décortique et fait découvrir aux internautes des titres qui le font vibrer, dont Minecraft, un jeu d’aventure à construire soi-même, façon Lego, au succès mondial. Aujourd’hui, il est devenu l’un des joueurs les plus connus de la communauté française. Une deuxième vie 2.0 qu’il a commencée alors qu’il n’avait que 16 ans, pendant ses années lycée.

>> A lire aussi : Minecraft est-il vraiment le jeu vidéo le plus vendu au monde?

« Quand j’ai découvert YouTube, je me suis dit : "Pourquoi pas moi ?", confie le jeune homme, qui a longtemps fait partie de la Coop Team, l’une des équipes de Minecraft les plus actives en France. Je me suis lancé, j’ai commencé à faire découvrir de vieux jeux que j’avais apprécié étant plus jeune, puis des titres plus récents. Et très rapidement, le nombre de vues au compteur a explosé… »

Près de 420 millions de vues

Avec près de 420 millions de vues, le Montpelliérain de 22 ans vit aujourd’hui entièrement de ses vidéos, et multiplie les activités : avec un associé, il a monté un site Web de vente de tee-shirts dessinés par des artistes, Pixel Shirt.

>> A lire aussi : Le film «Minecraft» adapté du jeu vidéo est annoncé pour 2019

Mais ce qui a occupé principalement ses journées depuis plusieurs mois, c’est son tout premier roman, Frigiel et Fluffy : Le retour de l’Ender Dragon, inspiré de l’univers Minecraft qu’il a créé sur sa chaîne. Un livre coécrit avec Nicolas Digard, lui aussi gros joueur de ce titre, qui est le premier tome d’une trilogie : l’histoire de Frigiel, 15 ans, orphelin depuis la disparition mystérieuse de ses parents, qui va vivre de trépidantes péripéties, accompagné de son chien casse-cou Fluffy.

« Je voulais faire quelque chose que j’aurais moi-même apprécié lire », confie Alexandre, dont les propres aventures sont loin d’être terminées. Le deuxième tome de Frigiel et Fluffy est d’ores et déjà annoncé pour le début de l’année 2017.

La librairie Sauramps Odyssée à Montpellier accueille une séance de dédicaces de Frigiel ce mercredi (15 h) pour la sortie du premier tome de Frigiel et Fluffy (304 pages, 11,90 euros, à partir de 9 ans).