Le site de Wikipedia a été lancé le 15 janvier 2001.
Le site de Wikipedia a été lancé le 15 janvier 2001. - RICHARD B. LEVINE/NEWSCOM/SIPA

Face à l’officialisation du nom de baptême « Occitanie » pour la fusion entre les régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées, les militants catalans ne décolèrent pas. Après avoir manifesté leur mécontentement dans les rues, l' avoir chanté, après avoir affiché des panneaux « Pays catalan » aux entrées de certaines communes, c’est désormais sur Internet que la guerre se joue.

>> A lire aussi : Un groupe catalan dénonce en musique le choix du nom «Occitanie»

Comme l’a repéré L’Indépendant, des internautes ont lancé lundi une offensive sur le site encyclopédique Wikipédia, afin de faire apparaître le nom « Pays catalan » sur le maximum de communes et de territoires des Pyrénées-Orientales, en lieu et place du nom « Occitanie ».

Perpignan, Prades ou le Canigou visés

La supercherie n’aura duré que quelques heures. Certains fidèles contributeurs du réseau, créé en 2001, ont rapidement remis « Occitanie » à sa place, expliquant que Wikipédia était un réseau « neutre ».

>> A lire aussi : La manifestation pour la reconnaissance du Pays catalan en sept tweets

Des communes comme Canet-en-Roussillon, Elne, Perpignan ou Prades, ou des sites comme le Canigou ou l’abbaye de Saint-Martin ont cependant été situés en « Pays catalan » pendant de longues minutes. Dans l’historique de certains lieux, les utilisateurs du site mentionnent des « vandalismes concernant la région » sur ces pages.

Un statut particulier à la Corse

Depuis les résultats du référendum concernant le nom de la grande région, militants et habitants des Pyrénées-Orientales montent au créneau. Pour eux, le nom « Occitanie » efface toute notion du territoire de la Catalogne-Nord.

Si certains veulent voir apposer le nom « Pays catalan » à « Occitanie », d’autres demandent un statut particulier pour le département, comme dans le cas de la Corse.

Mots-clés :