Montpellier: Prise la main dans le sac, elle fait l’apologie du terrorisme

JUSTICE Arrêtée pour vols sur les terrasses de la place de la Comédie, la femme âgée de 46 a tenu des propos à la gloire de l’Etat islamique. Elle a été condamnée à de la prison ferme…

Jerome Diesnis

— 

Carte de situation de Montpellier.

Carte de situation de Montpellier. — IDE

Une Montpelliéraine de 46 ans a été interpellée en possession de trois sacs à main tout juste volés aux terrasses de café de la place de la Comédie vendredi. Au moment de son arrestation, c’est une pluie d’insultes, de coups et de menaces qui s’est abattue sur les policiers : « Allahu akbar, Daesh va vous niquer bande d’enc… On va s’occuper de vous, on va vous égorger bande de mécréants… », lit à l’audience le représentant du ministère public.

Le ministère public avait requis six mois ferme

Présentée en comparution directe pour apologie du terrorisme, la femme a reconnu les vols mais pas les propos à la gloire de Daesh. La ligne de défense n’a pas convaincu le tribunal qui l’a condamné à un mois de prison ferme avec mandat de dépôt. Le parquet avait requis six mois d’emprisonnement.

Elle a par ailleurs été condamnée à 750 euros de dommages et intérêts et frais de procédure.