La mairie de Montpellier.
La mairie de Montpellier. - Anne-Christine Poujoulat AFP

C’est une étrange découverte que vient de faire la mairie de Montpellier : depuis une dizaine d’années, entre 20 et 30 employés de la commune seraient rémunérés… en n’ayant jamais mis les pieds à la mairie.

L’arnaque repose sur un système bien huilé : un employé badge, à son entrée dans la mairie, pour plusieurs personnes. La commune, qui rassemble quelque 4.300 agents, aurait mis le doigt sur ces manigances, à l’occasion de mutualisations de services.

Un employé badge pour d’autres personnes

« Il y a là entre 20 et 30 postes qui ont été très largement visualisés où les fonctionnaires en question sont absents de la mairie, même s’ils sont rétribués, note le maire Philippe Saurel (divers gauche). Je suis en train de mettre à plat tout ça. L’argent public, c’est l’impôt des Montpelliérains. Ce n’est pas acceptable. »

Les fonctionnaires pourraient faire l’objet de procédures disciplinaires si la supercherie est prouvée.

Mots-clés :