Jessica Gros, Damien Roux et Thibaud Piroux (de gauche à droite) ont lancé leur supermarché en circuit court.
Jessica Gros, Damien Roux et Thibaud Piroux (de gauche à droite) ont lancé leur supermarché en circuit court. - N. Bonzom / Maxele Presse

Donner un coup de pouce à l’agriculture régionale en faisant ses courses, c’est le défi de Jessica Gros, Thibaud Piroux et Damien Roux : ces trois ingénieurs agronomes de 25 ans, qui se sont rencontrés sur les bancs de leur prepa, viennent d’ouvrir, dans la zone du Rieucoulon à Saint-Jean-de-Védas (Hérault), Locavorium.

Ce supermarché d’un nouveau genre propose, sur ses étals, des produits exclusivement issus d’un circuit court. Ici, on met dans son chariot des gâteaux de Teyran (Hérault), du pâté gardois, de la viande et de la charcuterie de Rouet (Hérault), des pâtes audoises, de la confiture ou des châtaignes des Cévennes, des œufs du Pic Saint-Loup (Hérault) ou de la bière aveyronnaise.

Manger « sain et local »

« Beaucoup de personnes aujourd’hui ont envie de manger local et sain, avec des produits de qualité et de saison, confie Thibaud Piroux, derrière son étal de fromages régionaux. On a voulu démocratiser ce besoin, en proposant un véritable supermarché, où chacun achète ce dont il a envie. »

A Locavorium, les prix sont fixés en totale transparence avec les producteurs, qui sont environ 70 aujourd’hui à livrer le magasin. Et les trois associés les connaissent tous « par leurs prénoms ». « C’est très important pour nous de faire vivre cette agriculture locale, et que chacun puisse faire vivre sa famille », reprend le jeune entrepreneur.

Dans quelques mois, le supermarché se dotera aussi d’un drive et d’une appli pour réserver ses courses sur son smartphone.

Le magasin, situé au 60, rue Curie à Saint-Jean-de-Védas, est ouvert du mardi au vendredi (9h30-13h30 et 15h30-19h30) et le samedi (9h30-19h30). Informations sur le site Internet : locavorium.fr.

Mots-clés :