Stéphane Richard, PDG d'Orange, le 6 février 2014 à Villeurbanne
Stéphane Richard, PDG d'Orange, le 6 février 2014 à Villeurbanne - PHILIPPE DESMAZES AFP

Stéphane Richard, le PDG d’Orange, pourrait bien être obligé d’acheter une carte… Bouygues Telecom ! La seule cabine téléphonique du petit village de Pont-de-Montvert (287 habitants) en Lozère, a été démontée.

Or, Stéphane Richard, originaire de Vialas, juste à côté, s’en servait pour passer ses coups de téléphone, car la commune, située dans une « zone blanche », n’est pas couverte par le réseau Orange, explique Le Figaro.

Les élus se sont battus pour garder la cabine

La mairie de Pont-de-Monvert a pourtant milité, à coups de courriers envoyés à Orange, pour le maintien de sa cabine, qui rendait bien des services aux habitants. Rien n’y a fait, et elle a été supprimée. « Certes, le trafic de nos cabines était faible, mais nous estimons qu’en l’absence de desserte correcte en téléphone mobile (Orange, Free et SFR sont absents), nous sommes dans le registre du service universel souhaité par l’Etat », écrivent les élus locaux.

Seule solution, lorsque Stéphane Richard sera en Lozère, sur ses terres d’origine, il pourra acheter… une carte prépayée Bouygues Telecom! Le seul opérateur à couvrir la zone…

Mots-clés :