Montpellier: Le festikite, six jours dans le vent à Villeneuve-lès-Maguelone

KITESURF Entièrement gratuite, l'épreuve sert notammment de support aux championnats de France et fête sa dixième édition, entre kitesurf, cerfs-volants et découverte du monde du vent...

Jerome Diesnis

— 

Le foil, nouvelle discipline du kitesurf Lancer le diaporama

Le foil, nouvelle discipline du kitesurf — 421sport.com

Soleil radieux, vent violent. Les conditions sont parfaites pour le lancement de la huitième édition du Festikite sur les plages de Villeneuve-lès-Maguelone. Jusqu’à lundi, les amateurs de glisse de la France entière se retrouvent aux portes de Montpellier, pour un événement sportif, festif et entièrement gratuit. Tour d’horizon avec Aurélie Tépard, l’une des chevilles ouvrières de l’événement.

La Silver Cup: C’est l’événement sportif qui lance le Festikite. Un démarrage en fanfare avec ces engins qui semblent littéralement voler sur l’eau. «Il s'agit du même principe que l’hydroptère. En réduisant la surface frottement avec l’eau, la vitesse est démultipliée». Ils sont une quarantaine jusqu’à samedi à en découdre autour de cette discipline nouvelle.

Les Festivolants: Une première sur le festikite. «Un champ rempli de cerf-volants attend professionnels et amateurs pour décorer le ciel tout au long de la manifestation». Clou du spectacle, samedi de 21 h 45 à 22 h 45, un son et lumière accompagné de cerf-volants décorés de leds du côté de la cathédrale.

Le championnat de France de speed crossing: De samedi à lundi, ils seront une centaine à se mesurer. Au menu: «twintip, surf, race, foil». L’objectif est vieux comme le monde: être le plus rapide possible sur un parcours.

Catakite, paddle... «Des animations et des initiations sont proposées pour tous les âges et pour tous. A l’image du catakite, destiné aux personnes en situation de handicap.» Comme le reste, ces rendez-vous sont gratuits.

 Le show freestyle: Ils prennent leur envol sur des modules pour réaliser des figures 10 mètres au dessus de l’eau. Les pros du freestyle seront sur l’eau de samedi à lundi. «Ce sera l’occasion de voir des champions locaux, comme le double champion du monde Seb Garat.»

Mots-clés :